L'emploi à Mayotte


 
Accueil Mayotte Informations pratiques sur Mayotte L'emploi à Mayotte Chercher, trouver(?) un emploi à Mayotte

28 - Dernière mise à jour : Mardi 6 Novembre 2012

Chercher, trouver(?) un emploi à Mayotte

Par : E. T.

Partager
Envoyer l'article par courriel
Imprimer l'article

Trouver un emploi à Mayotte est encore possible pour peu qu'on ait des compétences professionnelles. Offres d'emploi à Mayotte. Annonces de recrutement.

Chercher, trouver(?) un emploi à Mayotte
La zone industrielle de Kawéni est le principal bassin d'emploi de Mayotte.

Le marché de l'emploi à Mayotte

La situation du marché du travail est très complexe à Mayotte. Très complexe et très fluctuante. Trouver un emploi à Mayotte peut être plus facile qu'en métropole... à condition d'avoir de sérieuses compétences professionnelles!

Même si le droit français est maintenant applicable à Mayotte, relisez bien votre contrat de travail avant de le signer : certaines entreprises ont une fâcheuses tendance à y introduire des clauses abusives, notamment des clauses de non concurrence qui, pour être totalement illégales, n'en sont pas moins une source de tracas assurée.

La communauté des employeurs est restreinte sur cette petite île : elle se serre les coudes. Pour être bref, si vous êtes "grillé" avec un employeur, il sera difficile d'en trouver un autre... Vous voilà averti! C'est aussi ce qui explique la rotation rapide des métropolitains à Mayotte. La concurrence existe peu et la plupart des corps de métiers sont représentés par une, deux, voire trois entreprises...

Les métropolitains arriveront assez facilement à obtenir une fonction d'encadrement. J'ai dit la fonction, pas forcément le salaire qui va avec... En effet, il existe un tel déficit de main d'oeuvre qualifiée, lié à un système éducatif qui marque un retard certain, que Mayotte peut être une opportunité intéressante pour des personnes qualifiées.

Malheureusement, ce déficit n'a pas provoqué de hausse de salaire. Il est vrai que le SMIG mahorais est encore inférieur à celui du reste du territoire français. Les employeurs ont donc tendance à se baser sur ce salaire minimum pour établir leur grille salariale.

Aussi, si l'on a l'intention de venir travailler à Mayotte, mieux vaut bien étudier son projet.

Le SMIG mahorais est à 4,57€ de l'heure (juillet 2007) ! Evidemment, si les compétences sont là, le salaire suit et se rapproche de ceux de la métropole, voire plus pour la perle rare, mais le plus souvent, il sera inférieur...

On ne vient donc pas à Mayotte pour faire fortune, d'autant que la vie y est nettement plus chère qu'en métropole.

Une autre particularité de Mayotte : les gens qui viennent de métropole s'installer ici, ne restent guère plus que quelques années, voire quelques mois. La rotation des emplois y est donc très rapide. Ce qui augmente d'autant les opportunités d'embauche.

Les secteurs de la santé, de l'enseignement et de la formation recrutent régulièrement localement : le salaire d'un instituteur à Mayotte tourne autour de 1200 € par mois, selon le niveau d'études. Ce qui n'est pas le Pérou!>

Cette disparité entre contrats locaux et contrat expatriés crée d'ailleurs des tensions : les contrats locaux, souvent très motivés par leur travail, trouvent la pilule un peu amère quand ils voient le peu de motivation de certains "expat" qui font la tournée des DOM-TOM sans remettre en cause des acquis ne correspondant pas à la réalité mahoraise : on n'enseigne pas à Mayotte comme en Nouvelle Calédonie ou en Guyanne. L'écart entre les salaires des deux régimes est donc parfois mal vécu : le facteur multiplicateur est supérieur à 3, sans compter les primes...

Dans le privé, les employeurs utilisent la législation mise à leur disposition : floue, très floue. Aussi, à moins d'avoir des compétences spécifiques et "rares" sur l'île, obtenir un salaire convenable n'est pas chose aisée.

Pour ce qui est des emplois administratifs, l'alignement sur la métropole est à peu près respecté. En revanche, la "préférence nationale" s'applique et les mahorais de souche sont prioritaires. Trouver un emploi dans certains secteurs administratifs est tout simplement impossible pour un non natif de l'île. Ce qui d'un certain point de vue peut se justifier, mais devient une forme de protectionnisme dangereux quand il est poussé à l'extrême, surtout quand il se fait au détriment des compétences...

Date de mise en ligne : Vendredi 29 Février 2008 - 32399

Voir les annonces d'emploi à Mayotte sur Malango Annonces

Les dernières annonces

Poster une annonce

Dans le même chapitre :

L'actualité à Mayotte

Augmentation du SMIG de 2,2%

Augmentation du SMIG de 2,2% Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) augmentera de 2,2% au 1er janvier, atteignant 98,7% du SMIC national.

Le prix des carburants toujours sur la sellette

Le prix des carburants toujours sur la sellette Dix-neufs parlementaires ultramarins de la majorité dénoncent dans une tribune le « chantage à l'emploi » des pétroliers, en situation de monopole dans ...

Les tortues marines toujours plus menacées

Les tortues marines toujours plus menacées Le braconnage reste la première cause de mortalité des tortues marines à Mayotte. Le bilan dressé par le Remmat pour l'année 2012 reste alarmant. 84% des ...

Quatre cas importés de dengue à Mayotte

Quatre cas importés de dengue à Mayotte Depuis le début du mois de novembre, quatre cas de dengue, importés de l'Union des Comores, ont été confirmés dans l’île par l'ARS (Agence régionale de ...